6 conseils pour faire l'amour en voiture 

Société | Publié le Vendredi 27 Octobre 2017 à 16:40:41 | |
 
6 conseils pour faire l'amour en voiture 

L’escapade coquine en voiture est un fantasme courant, pour ne pas dire banal. Par nécessité, par hasard ou par pulsion du moment, s’abandonner à son partenaire dans une auto promet une explosion des sens. Nos conseils pour passer un moment inoubliable sur la banquette arrière.

 

Pourquoi faire l’amour dans une voiture ?

Besoin de changement, envie de pimenter une sexualité endormie, goût du frisson… Faire l’amour en voiture est un fantasme facile à réaliser, à condition d’avoir une voiture sous la main bien sûr ! Dans l’habitacle on se sent comme dans une bulle, une cachette qui met une distance avec le monde extérieur mais ne nous protège pas tout à fait des regards des curieux alentours. Certains psychiatres décrivent même la voiture comme un prolongement du phallus, pas étonnant que le désir se fasse vite ressentir.

Comment faire l’amour dans une voiture ?

1. Voiture de taille correcte exigée
On oublie la Smart, à moins de posséder des talents cachés de contorsionniste. Le plus "confortable" : la banquette arrière. Les positions sont limitées, mais dans le feu de l’action, on parvient toujours à trouver une solution.

2. Sur la banquette arrière
Lui, assis au bord de la banquette et vous qui l’enlacez à califourchon. La buée ne devrait pas tarder à se dessiner sur les vitres.

3. Une variante
Lui, toujours assis au bord de la banquette et vous, assise dos à lui. Il profite d’une vue imprenable sur vos courbes et vous pouvez prendre appui sur les sièges avant.

4. Pour les moins douillets
Face à face, il est à genou sur le plancher pendant que vous vous tenez assise sur la banquette les jambes relevées sur les fauteuils avant. Attention le frottement avec les tapis antidérapants peut laisser de vilaines traces sur les genoux de votre partenaire.

5. Et le capot ?
Si le ciel et la température sont cléments, on peut même envisager de s’ébattre sur le capot, à condition d’être dans un endroit peu fréquenté !

6. La tenue adéquate
​Bien sûr, cette parenthèse torride n’est pas toujours prévue au programme, c’est même cette spontanéité qui la rend d’autant plus appréciable. Néanmoins, si l’on a déjà en tête cette escapade coquine, on choisit des vêtements appropriés. Les tissus qui froissent, collants, pantalons trop serrés et autres tops qui s’attachent dans le dos sont à proscrire ! Le plus simple : une robe ou une jupe, sans rien en-dessous pour les plus extraverties.

Faire l’amour dans une voiture : les +

- La liberté, les mains baladeuses, les corps qui se frôlent et qui se cherchent, on retrouve la fraîcheur de ses premiers ébats.
- Le changement qui titille et la complicité qui s’installe. L’excitation monte dès les premières caresses.
- Le désir qui se fait rapidement sentir et le plaisir qui arrive tout aussi vite tant les deux corps sont échauffés et enivrés par le lieu, l’atmosphère et la vie qui continue autour.

   
Faire plaisir à ton homme... sans les mains
 

Faire l’amour dans une voiture : les –

- On attend d’être à l’arrêt bien sûr. Pour s’émousser, on commence par se masturber mutuellement, mais on s’arrête vite sur le bas-côté pour éviter l’accident bête.
- Attention à ne pas se froisser une partie du corps lors d’un faux-mouvement pendant une position acrobatique !
- On n’oublie pas l’article 222-32 du Code Pénal : "L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende." On reste discret!

 

                                                    Au Féminin

 

 

Commentaires Facebook