C*nni : Les 5 erreurs à ne jamais commettre!

Société | Publié le Jeudi 09 Novembre 2017 à 14:59:19 | |
 
C*nni : Les 5 erreurs à ne jamais commettre!

  S’il n’existe pas de formule magique pour devenir un as du c.u.n.n.i.l.i.n.g.u.s, il y a des réflexes à éviter. Sinon ce moment de plaisir peut tourner au cauchemar pour votre partenaire. Vous voulez l’emmener au septième ciel en évitant de la gêner, de la vexer ou, pire, de lui faire mal ? Suivez nos indications.

  

Erreur 1 : Se jeter directement sur le c.l.i.t.o.r.i.s
 
 
Se jeter sur un c.l.it.o.r.i.s en le mordillant ou en l’aspirant ne va pas provoquer l’0rg@sme en 1 minute 30 comme certains films ér0.tiques le laissent croire.Allez-y crescendo en commençant par appuyer sur les lèvres, ajoutez des mouvements rotatifs de la langue , puis montez doucement vers le c.l,i.t.o.r.i.s. L’intensité augmente avec l’excit@ti0n.

Prêtez attention aux signes : les mouvements et les gém1ssements vous indiqueront le rythme à suivre. « Imiter un film X reste, à la base, un signe de bonne volonté. Sauf qu’une f.e.l.l.a.t.i.o.n est visible, alors qu’un cunnil1.ngus est plus difficile à montrer à la caméra. Pour cette raison, les acteurs se placent sur le côté et tirent la langue, alors que cette technique n’est pas la plus agréable », explique le docteur Pierre Desvaux, sexologue à Paris et membre du Syndicat national des médecins s.exologues.
Une astuce : lorsque vous sentez que votre partenaire est sur le point d’atteindre l’o.r.g.a.s.m.e, ne changez surtout pas de position, mais continuez ce que vous êtes en train de faire.
 
Erreur 2 : Faire de mauvaises remarques sur l’odeur ou l’épilation
Le s.e.x.3 oral vous dégoûte ? Soit vous évitez de le pratiquer, soit vous jouez le jeu et cachez votre appréhension . Montrer votre écœurement en prenant une grande inspiration avant de « plonger » ou faire sentir que vous faites une faveur à votre partenaire ne fera que la gêner. Tout comme des commentaires sur l’aspect ou l’odeur de son s.e.x.3.
Même constat au niveau des poils : l’épilation est une question délicate et personnelle. Certes, un maillot épilé est de plus en plus répandu, mais ce n’est pas une habitude que toutes les filles partagent. Ne soyez pas surpris si vous tombez sur une personne « nature ».
 
Erreur 3 : Ne stimuler qu’avec la bouche
 
Pour certaines femmes, une stimul@tion digitale dans le v.a.g.1.n pendant un c.u.n.n.i.li.n.g.u.s peut grandement favoriser l’0rg@sme. D’autant que quelques femmes présentent un résidu prostatique qui gagne à être excité », suggère Pierre Desvaux. Pour d’autres, c’est un petit bonus agréable.
 
Erreur 4 : Embrasser juste après le c.u.n.n.i.l.i.n.g.u.s
Certaines femmes ne sont pas gênées par un bisou après un c.u.n.n.i.li.n.g.u.s, mais d’autres ont horreur de cela.Est-ce que vous aimez être embrassé langoureusement après une fell@ti0n ? L’effet est le même. Si elle en a envie, elle vous le fera comprendre. Autrement essuyez-vous la bouche discrètement et patientez quelques minutes.
 
Erreur 5 : Penser qu’elle va forcément aimer
 
Toutes les femmes ne sont pas à l’aise avec le c.u.n.n.i.li.n.g.u.s  »Ce n’est pas la sensation en soi qu’elles n’aiment pas, explique le s.exologue, mais elles ont peur que leur s.3.x.e ne soit pas bien , ou pas assez propre. Elles craignent que leur partenaire n’y trouve pas son compte. »
En cas de réticence , si la femme sent que son partenaire se force, c’est le blocage assuré . Prenez le temps de la rassurer, de lui faire comprendre que ce moment est basé sur le partage du plaisir et que c’est un cadeau pour vous deux, pas que pour elle.
 
 
                                                         Rêve de couple
 
 

Commentaires Facebook